Prendre soin de sa voix

Découvrez nos 7 remèdes miracles de chanteurs pour bien prendre soin de sa voix après les excès des fêtes, de l’hiver ou des soirées !

Vous avez bien fêté et vous voilà la voix cassée, ou carrément aphone sans pouvoir émettre un son, bref, une bonne extinction de voix vous guette ! Voici nos meilleurs conseils à appliquer dans l’ordre chronologique pour vous sortir de ce mauvais pas.

Prendre soin de sa voix

L’extinction de voix est soit :

  • D’origine virale causant des inflammations.
  • Due à une mauvaise utilisation de la voix (utiliser sa voix trop longtemps ou mal en hurlant ou en forçant) qui peut créer un œdème ou rompre un vaisseau sur une corde vocale.
  • D’origine psychologique.

Elle dure en général 3 à 4 jours s’il n’y a pas de complications médicales. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas laisser traîner et appliquer tout de suite les 7 remèdes miracles de chanteurs pour bien prendre soin de sa voix.

1/ Taisez-vous


La première chose à faire lorsque l’on a la voix fragile c’est de se taire, immédiatement, et au moins une journée entière.

Ne prononcez aucun mot, ni son. Contrairement aux idées reçues, chuchoter n’est pas bon pour la voix car cela sollicite également les cordes vocales. Simplement, taisez-vous une bonne fois pour toute, et laissez vos lésions se résorber sans en rajouter.


2/ Reposez-vous


« Les muscles de la voix font partie des plus résistants de notre corps. Autant dire que si celle-ci est fatiguée, cassée, enrouée ou éteinte, c’est que vous l’êtes aussi. » Corinne Loie orthophoniste, vocologiste à la MGEN, article 20 minutes.

Il est donc important pendant cette période d’abstention vocale de bien dormir également et de récupérer physiquement le plus possible.


3/ Protégez votre gorge


Les cordes vocales sont sensibles aux variations de température et elles n’aiment pas ça ! Toutes les écharpes sont les bienvenues et particulièrement la soie car elle permettrait de détendre le larynx selon, Corinne Loie, orthophoniste.


4/ Humidifiez l’air


Humidifiez l’air de votre logement et donc de vos cordes vocales. En effet, les lésions vocales sont accentuées par un air sec. Or, notre logement est bien souvent trop sec, soit à cause du chauffage électrique, soit à cause de l’air conditionné.

Avant votre sieste, pensez à placer dans la pièce du linge à sécher par exemple, qui humidifiera naturellement l’air et vous permettra une récupération optimale. Vous pouvez également investir dans un humidificateur (dommage, les cadeaux de noël sont déjà passés !).


5/ Humidifiez votre gorge


C’est là qu’intervient la très légendaire infusion de thym (tiède !) ou de sauge accompagnée de citron frais et de miel (cicatrisant). Au repas, un bouillon de légumes et hop au lit !

L’inhalation de notre grand-mère est également parfaite pour humidifiez nos voies nasales et vocales : placez-vous au dessus d’une casserole bouillante d’eau dans laquelle vous avez préalablement mis du thym ou de l’eucalyptus en plantes ou huiles essentielles. Attention, ne vous brûlez pas non plus, c’est inutile.

Mieux encore, si votre salle de sport ou votre spa préféré dispose d’un hammam : foncez-y ! Votre gorge vous remerciera de cet air humide et apaisant pour elle, votre corps également qui se détendra de la fatigue accumulée. Faites 2 ou 3 sessions de 20 minutes. Et surtout, appliquez le point 2/ en sortant (!), protégez votre gorge au sortir du hammam.


6/ Sirotez


Tous les chanteurs connaissent en général le fameux sirop magique pour chanteur. Mais il en existe d’autres… Le plus important c’est qu’il soit à base de plantes et d’huiles essentielles. Celui-ci permet de tapisser la gorge, le larynx, le pharynx et les bronches et d’apaiser l’inflammation s’il y en a une.

Par ailleurs, le sirop réduit ou évite la toux qui martyrise encore un peu plus les cordes vocales déjà fatiguées.


7/ Consultez


Si ces méthodes ne donnent aucun résultat probant ou si vous n’avez pas le temps nécessaire pour reposer votre gorge, allez voir votre médecin. Celui-ci pourra vous prescrire de la cortisone qui vous permettra de recouvrer la voix très rapidement ou pourra vous orienter vers un ORL-Phoniatre s’il détecte des nodules ou autres lésions nécessitants une prise en charge médicale complète.

Attention à l’utilisation trop fréquente de la cortisone qui n’est pas bonne pour votre corps et votre voix. Il s’agit d’une solution d’extrême urgence si vous n’avez pas le choix, mais, quoi qu’il en soit cela ne vous prémunira pas du besoin de reposer votre voix à l’issue. Cette solution reste toutefois meilleure que 10 jours d’anti-inflammatoires.

Nota bene : pour une meilleure récupération, l’arrêt d’excitants est indispensable. Exit donc le café, thé et la cigarette qui accentuent l’inflammation.


Prendre soin de sa voix : en résumé


La voix est un organe qu’il faut soigner toute sa vie, a fortiori si l’on est chanteur. Comme tout muscle il peut se fatiguer et nécessite une attention soutenue.

Après un problème à vos cordes vocales, pensez bien à échauffer votre voix progressivement pour ne pas la traumatiser à la reprise du chant par exemple. Vous savez désormais que vous pouvez être fragile, prenez d’autant plus soin d’elle avant d’être aphone.

Si tous ces remèdes ne fonctionnent pas pour vous, il vous reste à explorer la partie psychologique d’une extinction de voix. Nos émotions s’impriment dans nos cordes vocales qui se crispent pour des raisons qui nous sont personnelles et qu’il sera probablement passionnant de découvrir dans un voyage vers soi.

2020-01-09T11:32:54+01:00