Ballet-MisaTango : une création mondiale à l’Opéra de Massy

Ballet-MisaTango : où la création mondiale d’un ballet-concert autour de la MisaTango de Martin Palmeri à l’Opéra de Massy.

La MisaTango qui a été simultanément jouée par l’Orchestre Pasdeloup, chantée par le Chœur régional Vittoria d’Île-de-France et dansée par la Compagnie Julien Lestel, en présence du compositeur Martín Palmeri.

En effet, le Ballet-Misatango dernière chorégraphie de Julien Lestel a été réalisée sur cette messe à Buenos Aires dite « MisaTango » où Martín Palmeri a su marier les couleurs du chœur, de l’orchestre et du piano… à celles du bandonéon.

« Cette association de deux genres musicaux, musique sacrée et tango, est une source d’inspiration inouïe pour la création de cette chorégraphie. Elle favorise une ouverture d’esprit, symbolise un décloisonnement possible dans différents domaines et, par là même, abolit la séparation des styles tant dans la mélodie que dans la gestuelle. La limite des frontières perd sa rigidité et s’estompe, ce qui ouvre le champ des possibles et permet ainsi une grande liberté ».

Julien Lestel


 Ballet-MisaTango avec une « ouverture » et un « offertoire »


Michel Piquemal, défricheur de chefs-d’oeuvre et versions oubliées, a fortement participé à la découverte et la notoriété de la Misatango. Il a notamment décidé d’enregistrer l’oeuvre en 2016, pour les 20 ans de cette messe, composée en 1996. Le disque, aux Editions Hortus, a été salué par la critique, et donne à l’oeuvre une notoriété quasi instantanée avec l’appui et la présence de Martín Palmeri.

Fort de cette belle réussite, l’oeuvre continua son cheminement, et, 5 ans après sa présentation au Vatican (2013), celle-ci a désormais été officiellement chorégraphiée par une compagnie de renom dans un Opéra national.

En remerciement, et pour marquer cette occasion, Martín Palmeri a souhaité offrir à Michel Piquemal, deux passages inédits et nouveaux. La MisaTango se dote donc d’une « ouverture » et d’un « offertoire » composés spécialement pour ce spectacle, et joués en première mondiale à l’Opéra de Massy, faisant de la MisaTango, une oeuvre qui évolue tout en restant fidèle à sa création d’origine.

Le Ballet-MisaTango, concert dansé, créée le 2 et 3 mai 2018 à l’Opéra de Massy est donc une double création mondiale, de la chorégraphie, et de l’oeuvre avec ajout de deux nouveaux passages.

Disque MisaTango à découvrir également : ici


PROGRAMME ET DISTRIBUTION


Libertango d’Astor Piazzolla (piano, bandonéon)
Milonga del angel d’Astor Piazzolla (violon, contrebasse, piano, bandonéon) – Duo de danseurs : Julien Lestel et Alexandra Cardinale
Adios Nonino d’Astor Piazzolla (orchestre, bandonéon) – 6 danseurs

Ouverture (composée spécialement par Martín Palmeri pour l’occasion)
MisaTango de Martín Palmeri (incluant l’offertoire) – Ensemble des danseurs de la compagnie Julien Lestel

  • Chorégraphies : Julien Lestel, assisté de Gilles Porte
  • Compagnie Julien Lestel
  • Lumières : Lo-Ammy Vaimatapako
  • Chœur régional Vittoria d’Île-de-France
  • Orchestre Pasdeloup – Violon solo : Arnaud Nuvolone
  • Bandonéon : Gilberto Pereyra
  • Piano : Thomas Tacquet
  • Direction : Michel Piquemal

Ballet-MisaTango en image


Découvrez quelques images inédites de ce Ballet-MisaTango sur le teaser-vidéo de notre chaine youtube mais aussi Adios Nonino et La Milonga del Angel d’Astor Piazzolla également chorégraphiés en première partie de ce spectacle.

2018-11-08T11:48:11+00:00